Retrouvez sur cette page la liste de ce que vous devez absolument voir en Islande, des sites uniques et des lieux incontournables accessibles gratuitement au public. Nous avons fait notre itinéraire de 15 jours en Islande en suivant ces lieux et nous vous conseillons fortement cette technique pour voir un maximum de choses magnifiques lors de votre voyage en Islande. La majorité de ces lieux se trouvent à proximité de la route 1, des choix parfaits si vous faites le tour de l’île pour votre voyage.

Accédez rapidement à chacun des lieux nombreux lieux à absolument voir en Islande via les liens de chaque lieux ci-dessous. N’hésitez pas également à consulter notre article sur les activités à absolument faire en Islande pour ne rien râter de votre roadtrip.

islande, lieux incontournables, sites touristiques, liste des lieux, roadtrip islande


L’église de Hallgrimskirkja à Reykjavik

Il s’agit surement de l’église la plus connue et la plus photographiée en Islande : le célèbre bâtiment de Hallgrimskirkja surplombe la capitale Islandaise et est visible de très loin lorsqu’on s’approche de Reykjavik par la côte. Cette église Luthérienne construire entre 1945 et 1986 est haute de 75 mètres. Il vous faudra arpenter les petites ruelles de Reykjavik pour atterir sur cette place prisée par les photographes.

église, Hallgrimskirkja, luthérienne, reykjavik, islande

L’intérieur de l’église est tout aussi majestueux, d’un blanc pur qui l’est particulièrement impressionnant lorsque le soleil pénètre à l’intérieur de cette église Hallgrimskirkja. Il s’agit d’un passage obligé si vous visitez la capitale au moins une fois pendant votre séjour en Islande. Par tous les temps, de jour comme de nuit, cette église est somptueuse !


Site géothermique de Krýsuvík (Péninsule de Reykjanes)

Le site géothermique de Krýsuvík est situé sur la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de l’Islande et au sud de la capitale Reykjavik. Si vous séjournez à la capitale ou si vous visitez cette péninsule connue pour son atmosphère lunaire due au fait que la majorité de son territoire est recouvert de lave, nous vous conseillons fortement de vous rendre sur ce lieu.

Krýsuvík, site géothermique, reykjanes, péninsule, islande

A Krýsuvík, l’activité geothermique est très intense au point où vous ne pourrez pas toucher l’eau qui sort du sol. L’odeur de souffre est d’ailleurs très présente sur le site. Mais le spectacle vaut le déplacement dans cette partie de l’Islande encore peu touristique. Petit conseil tout de même : essayez de vous y rendre tôt le matin ou le soir pour avoir un paysage avec de belles couleurs.


Le Lac Kleifarvatn (Péninsule de Reykjanes)

A quelques minutes et kilomètres au nord de Krýsuvík se trouve le Lac de Kleifarvatn, un petit lac perdu au milieu des montagnes et de la lave. Si vous visitez la péninsule de Reykjanes, empruntez la route 42 pour apprécier la vue qui surplombe le Lac. Des roches oranges le long de la route vous permettront de réaliser de magnifiques photographies.

Lac Kleifarvatn, péninsule reykjanes, islande

Encore une fois, si vous avez passez quelques jours dans la capitale, vous pouvez descendre facilement en une demie journée visiter ou vous promener autour de ce lieux. Si vous n’avez pas de véhicule personnel, des bus de tourisme peuvent vous y emmener. Ce site reste très proche de Reykjavik et de nombreux touristes viennent voir le Lac Kleifarvatn.


Le Parc National de Thingvellir (Þingvellir)

Premier site touristique et point d’arrêt du célèbre cercle d’or, Thingvellir est un immense parc national situé à environ 1h de Reykjavik par la route la plus directe. C’est ici que se trouve la faille de Silfra, où les plaques tectoniques Nord-Américaine et Eurasiennes s’espacent de 2cm par an. Un spectacle naturel impressionnant qui se voit par 2 rangs de roches bien distincts, et qui viennent disparaître dans le Lac Þingvallavatn. Il est d’ailleurs possible de plonger entre ces 2 plaques.

parc national, parc naturel, thingvellir, Þingvellir,cercle d'or, islande

De nombreuses randonnées sont disponibles à Thingvellir (Þingvellir en Islandais), que ce soit autour du Lac ou en direction des hautes terres (centre de l’Islande). C’est un passage obligatoire dans votre roadtrip en Islande, au moins pour voir rapidement cette gigantesque faille qui sépare le paysage.


Les geysers de Geysir (Cercle d’or)

Geysir est le site Islandais qui a donné son nom à tous les Geysers du monde entier. Lieu également incontournable d’un séjour en Islande, Geysir se trouve également dans le cercle d’or, entre le parc de thingvellir et la cascade de Gullfoss. Geyser se trouve sur cette faille entre les 2 plaques tectoniques, et c’est pourquoi l’activité géothermique y est très intense.

geyser,geysir,cercle d'or,islande

Si vous avez de la chance, vous aurez la possibilité de voir le jet du principal Geyser à votre arrivée sur la route qui longe le site. Vous saurez ainsi que vous êtes au bon endroit ! De grands parking sont présents à proximité et il ne vous faudra que 2 à 3 minutes à pieds pour vous rendre au pied de Geysir. L’activité est telle que le principal geyser jailli toutes les 10 minutes environ. Il sera donc possible de le voir ce jet à plusieurs reprises !


La Cascade de Gullfoss (Cercle d’or)

Après Geysir, la route continue et il ne vous faudra qu’une vingtaine de minutes pour atteindre la gigantesque cascade de Gullfoss, une double chute d’eau dont les projections d’eau peuvent s’apercevoir de loin. La route s’arrête ici pour tous les touristes puisque c’est une route F (interdite aux voitures de location) qui prend vie juste après Gullfoss, en direction des hautes terres d’Islande.

cascade,gullfoss,cercle d'or,islande

Vous y verrez facilement les glaciers au loin, mais il vous faudra descendre dans les gorges pour vous approcher de Gullfoss et découvrir la profondeur de ces gorges creusée par la chute d’eau. Site encore proche de la capitale Reykjavik en bus, de nombreux car de touristes s’y rendent chaque jour, nous vous conseillons de vous y rendre tôt le matin, ou plutôt en fin d’après midi (comme tous les sites proche de la capitale.


Randonnée vers les sources chaudes de Reykjadalur (Cercle d’or)

Au sud du Cercle d’Or, toujours sur cette faille volcanique qui traverse le pays, se trouve des bains naturels chauds perdus dans la montagne. Pas si perdus puisque les Islandais aiment s’y rendre et un sentier bien balisé existe aujourd’hui. Il s’agit des bains chauds de Reykjadalur :

randonnée,sources chaudes,Reykjadalur,cercle d'or

Tout le long du sentier, vous verrez au loin ou à quelques mètres des cheminées naturelles liée à la forte activité géothermique. Plus vous approchez des sources chaudes (1h30 de marche en montée environ, plus ces fumées seront intenses et vous tomberez sur ces bains à l’intérieur de la sources, désormais aménagés mais qui restent rustiques, d’une température de 35 à 40°C. Une randonnée qui peut être intense par mauvais mais le réconfort après l’effort au mérite de le faire !


La Cascade de Seljalandsfoss

Située le long de la route 1 et au pied du glacier d’Eyjafjallajökull, cette célèbre cascade d’Islande est très accessible en car depuis la capitale ou en voiture. Le parking de Seljalandsfoss est situé à 50m de la cascade, une cascade où vous aurez la possibilité de passer derrière la chute d’eau, assez rare pour être notifié !

cascade,Seljalandsfoss,islande

De quoi prendre de magnifique photo s’il n’y a pas trop de touristes. Encore une fois, Seljalandsfoss est située assez prêt de Reykjavik pour voir venir énormément de cars de touristes. Choisissez donc bien l’heure à laquelle vous irez sur ce lieux. Si vous longez les falaises après la cascade, d’autres petites cascades sont présentes, dont la dernière qui se jète dans une grotte accessible à pieds !




La Cascade de Skógafoss

Peu de temps et de kilomètres après Seljandsfoss (15 à 20 min) se trouve la cascade de Skogafoss, une chute eau beaucoup plus grosse mais qui provient également du glacier d’Eyjafjallajökull. Située aussi le long de la route 1 en direction de l’est, Skogafoss est accessible très facilement à pieds, avec parking à proximité.

Skógafoss,cascade,islande

Par un temps ensoleillé, les arcs en ciel ne manqueront pas et vous pourrez vous en donner à coeur joie pour les photos. Un escalier assez abrupte vous permettra de grimper sur une plateforme au sommet de la cascade pour l’apprécier en prenant de la hauteur. Cela vous permettra aussi de voir la rivière d’où provient l’eau de la cascade.


La Péninsule de Dyrhólaey (Vìk)

Lorsque vous continuez votre chemin sur la Route 1 au Sud de l’Islande, vous allez approcher de la petite ville de Vik. La péninsule de Dyrhólaey se situe alors sur votre droite, se jetant sur la mer. Il s’agit d’un arrêt obligatoire si vous ne voulez pas râter une vue incroybale sur une plage de sable noire à perte de vue.

péninsule,Dyrhólaey,vik,islande

Au sommet de cette péninsule qui est la plus au Sud d’Islande, et caractérisée par une énorme arche sur la mer (Dyrhólaey Arch), il se trouve un phare blanc depuis lequel vous verrez à 360 degrés. Cette réserve naturelle est également très connu pour abriter de nombreux oiseaux, dont des macareux durant la période estivale.


La Black Sand Beach de Vìk

Juste avant Vik se trouve cette plage de sable noire, surtout connue pour l’architecture de sa falaise (Reynisdrangar). Cette plage a été désignée par certains magazines comme la plus belle au monde, avec des blocs de pierres taillés par l’érosion sur lesquels vous pourrez monter. Une plage magnifique sur laquelle vous pourrez prendre des photos uniques.

black sand beach,vik,islande,grotte

Cette plage du Sud de l’Islande possède aussi une grotte taillée de la même façon dans cette falaise où vous aurez peut-être aussi la possibilité d’y voir des macareux. Un petit café se trouve près de la plage, sans heureusement dégrader ce paysage sauvage et unique. Profitez des heures du matin ou du soir pour vous rendre sur cette plage et profiter de la solitude.


Les Gorges de Fjaðrárgljúfur

Ces gorges font partie des sites les plus photographiés d’Islande, situé eux aussi sur le bord de la route 1 lorsque vous longez le Sud de l’île. Un petit détour de 10 minutes vous suffira en voiture pour rejoindre les gorges de Fjaðrárgljúfur. Un parking à proximité vous permettra d’admirer ce lieux rapidement et sans devoir faire de randonnée.

Fjaðrárgljúfur,gorges,islande

Ce paysage est, comme beaucoup d’autres en Islande, unique. Comme si vous étiez au pays des trolls, la verdure est présente en abondance dans ces gorges creusées qui semblent venir d’une autre planète et qui se finissent en une petite rivière. De petits sentiers aménagés vous permettent de vous rendre aux meilleurs points de vue de ce lieux.


La Cascade de Svartifoss

A l’extrémité Sud du Parc Naturel de Skaftafell, et à proximité de la Route 1 se trouve la Cascade de Svartifoss. Ce qui est fou avec cette cascade est quelle est que la roche qui l’entoure est creusée comme la black Sand Beach présentées précédemment, mais à l’inverse. Un magnifique site un peu moins touristiques que ceux proches de la capitale Reykjavik.

cascade,Svartifoss

A l’inverse des autres cascades présentées ci-dessus, Svartifoss n’est pas accessible rapidement depuis le parking. Il vous faudra grimper pendant près de 45 minutes avant d’atteindre ce lieu perdu au milieu de la fôret. Son éloignement de la route rendra le site un peu plus désert, même si vous croiserez tout de même quelques marcheurs.


Les Icebergs du Jökulsárlón

Au Sud du plus grand glacier d’Islande situé au centre du pays, le Vatnajökul, les Icebergs qui s’y décrochent tombent dans le Lac de Jökulsárlón, le seul site du pays où vous pourrez voir des centaines d’immenses glaçons, qui dérivent vers l’Océan Atlantique Nord. Vous aurez même la possibilité de vous balader le long de ce lac et de toucher les petits Icebergs qui viennent toucher les bords du Jökulsárlón.

icebergs,Jökulsárlón,islande

Pour vous offrir la meilleure expérience et pour découvrir ce lieu magique qu’est le Jökulsárlón, nous vous conseillons de vous arrêter quelques centaines de mètres avant le pont qui traverse le jetée du Lac dans l’océan. Des petits parkings vous permettront de vous garer un peu à l’écart de la foule de touristes arrivés en car de la capitale. Marchez pendant 1 minute et vous découvrirez rapidement l’étendue magique du Jökulsárlón.


La plage de Stokksnes

A quelques minutes de Höfn se trouve la plage de Stokksnes, très sauvage mais qui offre une atmosphère magique. Cela ne vous coutera que quelques euros pour y accéder, mais vous serez quasiment seul sur une immense plage. Vous pourrez également voir sur ce site un ancien village Vikings, actuellement en train d’être refaits par les studios Universal pour le cinéma.

plage,Stokksnes,village,vikings

A l’opposé de la plage de Stokksnes, vous pourrez vous promener le long des falaises pour peut-être apercevoir des phoques. Mais les oiseaux sont très présents dans cette zone. Nous vous recommandons fortement ce petit détour à quelques minutes de la route 1 pour vous rendre sur cette plage qui donne l’impression d’être seul au bout du monde.


Les Fjords de l’Est : Mjóifjörður et Seyðisfjörður

Si vous n’avez pas le temps ni la possibilité de vous rendre dans les Fjords de l’Ouest (Westfjords) qui font souvent faire un grand détour pour les voyageurs, les Fjords de l’Est de l’Islande sont alors indispensables. Les plus typiques et proches de la Route principale d’Islande sont les Fjords de Mjóifjörður et de Seyðisfjörður. La première est très sauvage et étroite. Par beau temps, vous aurez une vue imprenable sur ce fjord abrupte qui cache un bâteau abdonné le long de sa route.

fjords,islande,est,Mjóifjörður,Seyðisfjörður

Quant à Seyðisfjörður, il s’agit de la seule ville du pays où vous pouvez arriver en voiture, via les ferry en provenance du continent et des Îles Féroés. La petite ville de Seyðisfjörður est magnifique, avec de belles maisonnettes anciennes et de toutes les couleurs. Elle possède de bons petits restautants dans le centre où vous pourrez déguster des spécialités Islandaises.


Les Cascades de Litlanesfoss et Hengifoss

Dans les hauteurs du Lac Lögurinn se trouve une double cascade, toutes 2 très hautes et très impressionnantes. La première cascade arrive rapidement, en 20 minutes de montée environ : Litlanesfoss. Elle ressemble d’ailleurs légèrement à celle de Svartifoss dans son architecture. Il vous faudra environ 30 minutes de plus pour atteindre le pied de la seconde cascade : Hengifoss.

cascade,litlanesfoss,islande,est

La cascade de Hengifoss est très haute (118 mètres), et c’est pourquoi il n’est pas possible de trop l’approcher. Mais l’atmosphère reste quand même unique puisque Hengifoss se trouve au fond de grandes falaises qui vous entourent plus vos approchez de la cascade. Vous pourrez y croiser des moutons sur votre randonnée, comme à beaucoup d’endroits en Islande !


La Cascade de Dettifoss

Dettifoss est la cascade la plus puissante d’Islande et est située sur le cours d’eau Jökulsá, qui provient des hautes terres d’Islande et des glaciers. Elle est perdue au milieu du désert du Nord d’Islande mais est assez accessible si vous n’avez pas peur des routes escarpées. La cascade Dettifoss n’est pas très proche de la route 1 mais elle vaut le détour !

cascade,Dettifoss,islande,nord est

Dettifoss est aussi connue pour pour son apparition dans le film prometheus de la saga « Alien vs Predator », où l’on voit un extra terrestre à proximité de la cascade. C’est d’ailleurs assez drôle de se retrouver sur ce lieu lorsqu’on connaît le film ! Sa « non proximité » avec le principal axe d’Islande rend le site assez désert, et c’est tant mieux !


Le Volcan d’Hverfjall à Myvatn

La région de Myvatn est connue pour son activité geothermique et volcanique intense. Comme dans la région de Thingvellir et du Sud-Ouest de l’Islande, il n’est pas rare de voir de la fumée sortir du sol. A quelques kilomètres de Reykjahlíð se trouve le volcan de Hverfjall, un volcan avec une altitude basse et où vous pourrez grimper au sommet pour y voir son cratère.

volcan,Hverfjall,Myvatn

Le dénivelé n’est que de 250 mètres, et ensuite vous pourrez faire le tour du Volcan à pieds assez facilement. Attention cependant, sa ciconférence est assez importante et il vous faudra du temps pour le faire. La circonférence du cratère ferait environ 3km. De même que pour Dettifoss présenté ci-dessus, le cratère d’Hverfjall est apparu dans le film « Oblivion » avec Tom Cruise.


La Cascade de Góðafoss

Góðafoss est assez majestueuse et elle à l’avantage d’être très proche de la route 1 au Nord de l’Islande. La contrepartie est que le nombre de touristes présents sur le lieu de la cascade est plus élevé. Malgré ça reste raisonnable pour un pays comme l’Islande. Vous pouvez vous promener sur les 2 rives qui longent la cascades, et cela vous donnera des vues bien différentes et toutes aussi magnifiques.

cascade,Góðafoss,islande,nord

La cascade Góðafoss est l’une des plus connue d’Islande, surtout grâce à sa largeur de 30 mètres. Avec 12 mètres de hauteur, elle reste une chute d’eau de faible hauteur par rapport aux autres cascades que compte l’Islande.


Akureyri, la capitale du Nord de l’Islande

La ville d’Akureyri est la principale (et seule ?) ville du Nord avec près de 18 000 habitants. Il s’agit de la 4ème ville d’Islande et se trouve au fond du fjord Eyjafjörður, perdue au milieu des montagnes de cette région du Nord du pays. La route 1 traverse Akureyri donc ce sera facile pour vous de vous y arrêter pour vous promener dans les petites rues du centre ville.

Akureyri,nord,capitale,islande

Avec un centre ville actif grâce à des rues commerçantes et avec des maisons typiques, Akureyri ressemble à Reykjavik en certains points, et même jusque dans son église. Une église luthériene assez originale domine également la ville, même si elle est moins majestueuse que celle de la capitale.


L’Observation des Phoques à la Péninsule de Vatnsnes

La péninsule de Vatnsnes au Nord de l’Islande est connue pour habriter sur ses côtes des colonies de phoques, qu’il assez facile d’observer. Cela nécessitera cependant un petit détour de la route 1 (1h30 minimum si vous voulez observer un petit peu les phoques). Vous devrez prendre la route 711 qui fait le tour de péninsule pour atteindre le poste d’observation.

phoques,Vatnsnes,péninsule

Les observatoires sont indiqués le long de cette route secondaire donc vous ne perdrez pas trop de temps à chercher. Aux postes d’observation, nos amis Islandais ont construit des petites cabanes avec des jumelles en libre service pour observer de la meilleure faççn possible ces phoques en condition naturelle. Un plaisir de les voir jouer, manger ou se reposer !


La Cascade de Fjallfoss dans les Westfjords

A ceux qui ont la chance de visiter les fjords du nord-ouest de l’Islande, vous devrez passer par la principale et magnifique cascade de la région : Fjallfoss. Située au fond du fjord Arnarfjörður, Fjallfoss domine par sa hauteur et sa largeur. Son petit débit d’eau fait contraste avec la grandeur de la cascade, et c’est ce qui la rend si unique.

Fjallfoss, cascade,westfjors,islande,ouest

La particualirté de Fjallfoss est qu’elle est la première cascade d’au moins 6 petites autres qui viendront se jeter dans le fjord. Au pied de Fjallfoss, vous aurez une vue imprenable sur tout el fjord si vous avez l’opportunité de vous y rendre. Il ne vous faudra que quelques minutes à pieds depuis le parking pour vous y rendre.


La Montagne de Kirkjufell (Péninsule de Snæfellsnes)

Surement l’une des montagnes les plus photographiées du pays. Kirkjufell se trouve sur la rive nord de la Péninsule de Snæfellsnes, à l’ouest de l’Islande. Vous ne pourrez pas la rater dès que passez à côté de la ville de Grundarfjörður. Il n’y a pas de route pour faire le tour de cette « petite » montagne mais vous pourrez le faire à pieds.

Kirkjufell,Snæfellsnes,péninsule,ouest

Cependant, un parking se trouve en face de Kirkjufell, de l’autre côté de la route par rapport à la montagne. Vous pourrez marcher quelques minutes pour y contempler une petite cascade, et cela vous permettra de la prendre en photo avec la montagne de Kirkjufell en fond. C’est ce que font la majorité des photographes qui passent sur ce site.


Le Parc National de Snæfellsjökull (Péninsule de Snæfellsnes)

Quittes à vous rendre sur la péninsule de Snæfellsnes, nous vous conseillons fortement de faire le tour de la pointe de cette péninsule, à savoir le Parc Naturel et protégé de Snæfellsjökull. Cette partie de la péninsule est recouverte par la lave issue du volcan Snæfellsjökull, très actif il y a quelques années.

parc national, parc naturel,Snæfellsjökull,péninsule,Snæfellsnes

Si vous avez la voiture adaptée et l’autorisation, terminez votre tour du parc naturel par la route F570, traversant la péninsule du Nord au Sud. Cette route très sauvage vous emmènera au plus près du volcan dans un paysage lunaire. Mais la route n’est pas facile et parfois dangereuse, elle est interdite pour les voitures de location.


La Cascade de Hraunfossar

Cette cascade située plus au centre du pays n’en est pas vraiment une. Il s’agit avant tout d’une suite de petite cascades et d’une accumulation de sources et cours d’eaux sortant de nulle part. Hraunfossar signifie « les cascades de la lave » puisque l’eau de ce lieu provient de champs de lave. C’est à cet endroit que l’on se rend compte que l’Islande est une terre d’eau, celle-ci provenant de toutes parts.

cascade,Hraunfossar,islande

Hraunfossar n’est pas situé sur une route principale et il vous faudra faire un petit détour pour vous y rendre. Mais si vous avez le temps, vous découvrirez un lieu de toute beauté, où comme partout en Islande, la nature prend tous ses droits.

➜ Visitez également tous les lieux insolites et cachés à voir en Islande et consultez notre page sur les activités à faire en Islande. !