Pour ce 5ème jour en Islande, il s’agit de notre première journée organisée entièrement puisque nous avions réservé à l’avance un bus pour nous mener dans le gigantesque parc national de Thorsmork. Au programme, une randonnée d’une journée dans ce parc pour découvrir des paysages uniques inaccessibles en voiture de location.

etape 5, roadtrip islande, journée à Thorsmork

Infos pratiques de l’étape 5 :

  • Temps de route : 3h en bus (journée organisée en bus)
  • Nombre de KMs : 50 kms en bus
  • A faire : Journée entière à Thorsmork (Porsmork) > Balades et découvertes de la réserve naturelle
  • Camping du soir : Retour au Camping site de Hella, en face de la station service.

Il faut savoir que les Islandais adorent ce Parc National. Ils ont l’habitude de venir faire des randonnées sur un week end, surtout que Thorsmork reste assez accessible depuis Reykjavik. Vous ne trouverez donc pas beaucoup de touristes venus uniquement pour les photos, mais vous trouverez de vrais randonneurs !

Déroulement de l’étape 5 :

Un temps calme était revenu en Islande pour cette 5ème journée après les mésaventures de la veille. Cette fois-ci, nous nous sommes laissés transportés par un bus que nous avions réservés quelques semaines à l’avance pour nous emmener au célèbre Parc National de Thorsmork (Þórsmörk en Islandais). En effet, le Parc n’est accessible que via une route F, où la route traverse de gros gués (rivières qui peuvent être profondes), donc une route interdite aux voitures locations même si il s’agit d’une 4×4.

Plusieurs compagnies vous proposent de vous emmener dans le parc national. Il y a celles qui partent de Reykjavik (et oui toujours !) et celles qui peuvent passer vous prendre à des points précis le long de la route 1 en direction de Throsmork. Les prix diffèrent un petit peu mais globalement ce sont des billets qui ne sont pas données : 65€ / personne aller retour. Nous avons choisi la compagnie Sterna qui permet d’acheter ses billets de bus sur icelandbybus.is. La compagnie propose de nombreux trajets à travers le pays, avec des étapes pour s’arrêter dans les principales villes. Comme un billet d’avion, il suffit de choisir votre lieu et date de départ et de même pour le retour. Certaines personnes partent pour des randonnées de plusieurs jours mais nous n’avions pas le temps. Une journée permet déjà de voir énormément de choses !

sterna bus, iceland by bus, throsmork

Attention : : il existe plusieurs arrivées à Thorsmork, 3 avec la compagnie Sterna. Il faut donc choisir à l’avance où est-ce que vous voulez vous arrêter en fonction de la randonnée que vous voulez faire. Et idem pour le retour : vous devrez savoir à quel endroit vous voulez reprendre le bus et vous devrez l’en informer. En fonction de votre randonnée, que ce soit une balade d’une journée ou sur plusieurs jours, vous pourrez rejoindre un autre point de rendez-vous pour récupérer le bus. Vous trouverez le détail de quelques randonnées sur le site officiel d’un des points de « dépôt » des randonneurs.

Nous avons choisi d’aller et de repartir en bus du même point : Volcano Huts (Appelé aussi Húsadalur). Vous trouverez ci-dessous une carte avec les différents points où peuvent vous déposer le bus. En fonction du nombres de personnes, le bus pourra parfois couper par d’autres chemins. Dans notre cas, personne n’allait au point 2 donc le bus a déposé des randonneurs au point 1, et nous sommes directement allé au point 3 ensuite (Volcano Huts).

carte,bus,throsmork,islande

(Cliquer pour agrandir l’image)

Nous avons donc récupéré le Bus Sterna à Hella vers 8h du matin, en provenance de Reykjavik, mais nous étions que très peu ce jour là, 6 personnes pour être précis. C’était parfait pour ne pas se sentir dans un bus de touristes et pour mieux apprécier le paysage. Nous avons roulé sur la route 1 jusqu’à atteindre la célèbre cascade de Seljalandsfoss avec au loin sur notre droite les Îles Vestmann, majestueuses. Juste derrière la cascade et malgré les nuages, on distingue le bas du glacier de Eyjafjallajökull, avec son célèbre volcan qui a tant fait parler de lui en 2010 avec l’éruption qui avait été coupé l’espace aérien pendant quelques jours.

Le bus fait un arrête de 10 minutes à Seljalandsfoss pour ceux qui veulent prendre quelques photos, et nous sommes repartis rapidement direction le Parc National de Thorsmork. Juste après la cascade, le chemin devient une Route F, impraticable pour des voitures normales ou de location. Le bus commence à bien secouer et nous longeons l’énorme massif du Seljalandsfoss. Pour la première fois, nous passons nos premiers Gués, jusqu’à atteindre des rivières profondes où l’eau arrivait presque en haut des roues du bus !

gués,bus,rivières,throsmork

Thorsmork est un paysage impressionnant, des dizaines de rivières ruissellent et se rejoingnent, formant de plus en plus grands cours d’eau. Le bus peine parfois à traverser et nous sommes même restés bloqués pendant quelques minutes dans l’eau une fois avant que le conducteur ne réussisse à sortir.

Après avoir déposé au point 1 la famille qui nous accompagnait dans le bus, nous avons fini seuls avec le conducteur le trajet jusqu’à Volcano Huts (Point 3 : Húsadalur). Sur place, quelques petits maisonettes, un restaurant bar et un camping, pour ceux venu faire une découverte des lieux sur plusieurs jours. A partir de là, plusieurs balades sont possibles à Thorsork, mais les temps de randonnées ne sont pas vraiment indiqués puisque seuls les kilomètres de marche sont inscrits. N’hésitez pas à demander au Restaurant.

A l’avance, nous avions lu sur plusieurs blog qu’une des balades était obligatoire lorsqu’on vient pour la première fois à Húsadalur Volcano Huts, il s’agit de monter au sommet de la montagne Valahnjùkur, qui offre une vue imprenable sur une grande partie du Parc National. La montée n’est pas aisée, et vous passerez par des petites forêts denses où de nombreuses légendes ont été inventées. Ce parc vous donnera une vraie impression d’être seul dans la nature, vous y entendrez les oiseaux et plus vous allez monter, plus la vue sera magnifique.

L’arrivée au sommet de la montagne vous donnera une vue 360° sur Thorsmork et son immensité :

Valahnjùkur,Thorsmork,Islande,Parc National

Comme nous avions fait « l’ascension » plutôt rapidement, nous avons décidé de redescendre en direction du Point 2. En effet, il est possible de rejoindre le sommet du Valahnjùkur depuis le Point 3 (Volcano Huts – Húsadalur) comme depuis le point 2 (Thorsmork Skagfjörðsskáli) qui possède quelques chambres à coucher. Les 2 sont aussi liés par un chemin de randonnée. Nous avons donc attaqué notre descente en direction du Point n°2, qui offre encore une fois une vue grandiose sur le parc et sa gigantesque montagne au loin : Rjùpnafell.

horizon,Thorsmork,Islande,Parc National,Rjùpnafell

La descente se fait assez rapidement (en 30 minutes) pour rejoindre le Skagfjörðsskáli (Point 2), où vous ouvez vous arrêter boire quelque chose de chaud ! Tout comme Volcano Huts, de nombreuses randonnées (indiquées aussi en km) partent de ce site, des rendonnées à la journée comme sur plusieurs jours, Thorsmork est un parc national immense !

Skagfjörðsskáli,Thorsmork,Islande,Parc National

Comme nous n’avions malheureusement pas d’estimation de temps au niveau des différentes randonnées, nous avons décidés de prendre le sentier qui nous ramenait à Volcano Huts pour ne surtout pas râter le dernier bus de 18h. Il était seulement 15h30 mais il vallait mieux voir large. Même si le sentier était magnifique et très agréable, il ne suffit que de 30 à 45 minutes pour rejoindre les 2 points donc nous sommes arrivés bien en avance !

Nous nous sommes donc baladés autour de Volcano Huts (Húsadalur) et de ses grandes rivières en attendant 18h. Avec à peine plus de préparation sur les temps de randonnées, nous aurions pu découvrir un peu plus de ce magnifique Parc National de Thorsmork, mais ce n’est pas grave ! Nous avons eu la chance de voir un renard gris en attendant le bus, qui venait essayer de trouver de la nourriture dans le camping.

volcano huts,Thorsmork,Islande,Parc National

Le bus nous a ramené le soir à notre camping à Hella après une magnifique journée. Nous savions que le camping allait être très bien comme la veille et nous n’en avions pas à nous en préocuper aujourd’hui !

❯❯ Aller à l’étape 6 : Seljalandsfoss, Skogafoss, l’avion abandonné de Sólheimasandur, Svinafell

❮❮ Revenir à l’étape 4 : Suite du cercle d’or – Gullfoss, Randonnée à sveitarfelagid olfus, Hella