2ème jour mais première journée entière en Islande sans un seul nuage. L’objectif du jour est de visiter toute la capitale Reykjavik : ses magasins, ses rues, l’un de ces nombreux restaurants et son centre ville très actif. En fin de journée, direction le célèbre Blue Lagoon qui est une destination incontournable lorsqu’on arrive et lorsqu’on voyage en Islande.

etape 2, roadtrip islande, reykjavik, grindavik, péninsule de reykjanes

Infos pratiques de l’étape 2 :

  • Temps de route : 1h30
  • Nombre de KMs : 57kms
  • A faire : Péninsule de Reykjanes, Visites de Reykjavik et Blue Lagoon (60€/personne)
  • Camping du soir : Grindavik, Austurvegi 26, Phone: +354 660 7323, mail : tjaldsvaedi@grindavik.is

Déroulement de l’étape 2 :

Visite de Reykjavik :

Ce premier matin du roadtrip, nous avons eu la chance d’ouvrir la tente avec un ciel sans nuage. Malgré que nous nous soyons fait surprendre par la faible température de la nuit, la salle chaude du camping nous a permis de nous réchauffer pour le petit déjeuner. Le soleil se lève tôt en Islande durant la période estivale, la majorité des campeurs quittent le camping au maximum à 9h. Nous nous sommes d’ailleurs obligés de quitter tôt chaque jour les campings pour profiter un maximum.

Retour au centre de la capitale pour se garer dans notre parking souterrain (voir étape 1), peu cher pour y rester toute la journée et visiter Reykjavik à pieds (7€ pour la journée). Le centre historique et touristique de la capitale peut se faire largement à pieds en une journée. Nous choisissons de nous diriger le Lac Reykjavikurtjorn que nous n’avons pas vu la veille et qui est à 2 pas du centre. C’est autour de ce Lac que les Islandais viennent faire du Sport ou se reposer dans l’herbe qui entour le Lac.

lac reykjavikurtjorn, lac centre reykjavik

Il n’est pas rare de croiser un avion à basse altitude qui frôle le lac. En effet, le petit l’aéroport interne de Reykjavik se trouve juste au bout du Lac, tout comme le musée de l’Histoire d’Islande, que nous vous recommandons ! Le Lac n’est pas très grand mais il est très paisable, avec une vue au loin sur les montagne ou bien sur l’église luthérienne Hallgrimskirkja.

lac reykjavikurtjorn, église Hallgrimskirkja

Nous sommes remontés vers l’église qui surplombe la capitale pour rescendre vers l’océan, calme, et ses montagnes au loin. C’est d’ailleurs par cette route 4 voies que vous arrivez dans Reykjavik depuis l’aéroport de Keflavik. La route suit l’océan, tout comme une longue piste cyclable. Cette partie vous donnera une vue magnifique sur le centre ville et sur son célèbre centre culturel Harpa, connu pour son architecture très moderne faite de nombreux vitreaux.

reykjavik, bord de mer, Harpa

Même si nous ne voulions pas faire beaucoup de restaurants lors de notre roadtrip à cause du prix, il est obligatoire de se rendre dans l’un des meilleurs Fish & Chips de Reykjavik : Icelandic Fish and Chips (Tryggvagata 11, 101 Reykjavík, Islande). Comme les conseils que nous avions eu, leur cuisine est un délice mais il vous faudra réserver à l’avance si vous voulez vous garantir une table le midi ou le soir !

L’après midi, nous avons continué notre visite de la ville, des magasins, et nous avons passé du temps dans le musée de l’Histoire d’Islande, très intéressant en début de voyage pour vous mettre dans l’ambiance du pays et mieux comprendre le mode de vie des Islandais.

Blue Lagoon :

Nous avons pris la route en fin de journée direction le célèbre Blue Lagoon, spa le plus connu de l’île pour sa proximité avec l’aéroport international et la capitale, mais aussi pour ses biens faits dermathologiques et son cadre unique. Depuis la capitale, il faut revenir sur ses pas en direction de l’aéroport de Keflavik et quitter la route principale pour s’enfoncer dans la péninsule de reykjanes et ses champs de laves à perte de vue. C’est surement le premier endroit de l’île où vous sentirez vraiment le souffre dès que vous approchez du Blue Lagoon.

blue lagoon, islande

C’est aussi l’une des activités des plus touristiques d’Islande, et cela n’est pas près de s’arrêter avec la construction d’un hôtel de luxe collé au complexe. D’ailleurs, le prix d’entrée est moins cher le matin ou le soir plutôt qu’en plein milieu de journée. Nous vous conseillons le soir pour éventuellement assister au couché du soleil sur le blue Lagoon. Et vous aurez aussi beaucoup moins de monde pour vous détendre ! Le Spa est très moderne, vous trouverez tous les services pour que vous passiez le meilleur moment possible.

Pourquoi l’eau est si bleue à blue lagoon ? C’est l’effet de la silice, un minéraux blanc souvent fréquent dans les roches magmatiques et volcaniques.

intérieur blue lagoon

Avec votre entrée dans le spa, vous pourrez avoir accès au Bar de silice gratuitement et autant que vous le souhaitez pour vous badigeonner le visage et le corps. Même si son application apporte de véritables biens faits pour la peau, le spa conseille de ne pas la laisser plus de 10 minutes sur la peau. Vous pourrez vous laver dans l’eau chaude du spa sans aucun problème. Il est aussi fortement conseillé de bien vous hydrater si vous restez longtemps dans le blue lagoon.

A la sortie du spa, il est possible de se balader autour du Spa dans les champs de lave qui entourent le Blue Lagoon, de quoi retrouver cette eau bleue tellement irréaliste. Nous vous le conseillons fortement !

blue lagoon, eau bleue

Grindavik

Nous avons terminé la journée dans la petite ville de Grindavik. Rien de spécial à faire dans cette ville mais son camping nous a permis de poursuivre facilement notre itinéraire sur péninsule de reykjanes le lendemain. C’est d’ailleurs l’un des meilleurs campings de notre voyage de 2 semaines. Une grande salle chaude pour cuisiner et manger et des sanitaires propres. Il y peu d’emplacements mais il n’y a pas beaucoup de voyageurs qui passent par cette partie de l’île. C’est une erreur, l’atmosphère lunaire de la péninsule de reykjanes est incroyable, notamment à cause de ces dizaines de kilomètres de champs de lave.

Camping Grindavik, Islande

❯❯ Aller à l’étape 3 : Début du cercle d’or – Thingvellir, Silfra et Geysir

❮❮ Revenir à l’étape 1 : Arrivée à Reflavik et Reykjavik