La première étape de ce Roadtrip de 15 jours a été courte, tout simplement parce que nous sommes atterit à Reflavik (aéroport international d’Islande) à 16h. L’objectif de cette étape était de récupérer la voiture de location, les affaires de campings, faire les premières courses et découvrir déjà un petit peu la capitale Reykjavik. Heureusement les jours étaient encore longs en cette fin Aout :).

etape 1, roadtrip islande, reflavik, reykjavik

Infos pratiques de l’étape 1 :

  • Temps de route : 1h30
  • Nombre de KMs : 50kms
  • A faire : Récupérer voiture de location et affaires de camping, 1ères courses et 1ères visites de la capitale.
  • Camping du soir : Reykjavik Campsite (16€ /pers), Sundlaugavegur 32, 105 Reykjavík, Iceland (Arrivée libre).

Déroulement de l’étape 1 :

Départ de l’aéroport de Genève et arrivée à l’aéroport international de Reflavik aux alentours de 16h (à savoir qu’il y a un décallage de 2h avec la France). Il vous faudra reculer alors vos montres et appareils électroniques de 2h. Pour nous souhaiter la bienvenue à la sortie de l’aéroport, une tempête nous attendait avec beaucoup de pluie et beaucoup de vent, de quoi nous mettre directement dans le bain ! Fort heureusement, le temps de récupérer la voiture de location et de prendre la route direction la capitale Reykjavik, les premiers rayons de soleil apparaissaient. Nous avons pu constater tout ce que nous avions lu, c’est à dire que la météo change très vite en Islande !

route reflavik reykjavik, route 4 voies islande

La route entre l’aéroport et la capitale d’Islande est surement l’une des plus empruntées, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle c’est l’une des seules routes de l’île à avoir 4 voies. Mais pas d’inquiétude, pas de bouchons à prévoir, et la limitation de vitesse est de 90km/h maximum. Comme la journée était déjà très entamée, nous sommes allés à l’essentiel : récuperer les équipements de camping, acheter la camping card, et commencer la visite de la capitale. Malgré tout, les journées sont très longues l’été en Islande avec le soleil qui se couche aux alentours de 22h 22h30, et cela vous laisse le temps de profiter de vos soirées.

L’arrivée à Reykjavik depuis l’Ouest (Péninsule de Reykjanes) est impréssionnante parce que vous avez une vue sur la capitale au loin avec la mer, et sa célèbre église luthérienne Hallgrimskirkja qui surplombe la ville. Avec sa flèche haute de 75m, vous ne pourrez que voir cette pointe s’élevant au dessus de la ville lorsque vous arrivez.

Nous nous sommes garés le plus au centre de Reykjavik pour pouvoir tout faire à pieds. Attention, vous ne pouvez pas vous garer partout dans la capitale et les prix diffèrent fortement entre les zones. Nous avons choisis de nous garer au parking souterrain Vesturgata – Vesturgata/Mjóstræti qui est le plus près de la place centrale et de l’office de Tourisme. Contrairement à la France et au reste de la vie en Islande, les parkings souterrain ne sont pas chers alors proftez-en !

Une fois les affaires de campings récupérées et les courses faites, nous avons pû commencer notre première visite de Reykjavik, avec ses petites ruelles commerçantes, son église et ses maisons typiques.

église reykjavik, église luthérienne, église Hallgrimskirkja

rue commercante, rue principale, reykjavik

La fin de journée approchait à grand pas et il était déjà temps de se diriger vers le campsite de Reykjavik pour monter la tente. Le principal camping de la capitale est pris d’assaut la majeure partie de la période estivale en Islande, nous vous conseillons de ne pas arriver trop tard pour trouver une place. Mais grâce à son succès et au nombre de campeurs chaque nuit, le camping est de ce fait très bien équipé, avec plusieurs sanitaires à différents endroits (le camping est grand !) et une grande salle chaufée pour vous faire à manger et pour profiter du wifi.

camping reykjavik, reykjavik campsite

camping reykjavik, reykjavik campsite

❯❯ Aller à l’étape 2 : Péninsule de Reykjanes : Reykavik, Blue Lagoon et Grindavik